• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Burundi : Célébration de la Journée Internationale de la Prévention des (...)

Burundi : Célébration de la Journée Internationale de la Prévention des Catastrophes

Ce 12 octobre 2019, le Burundi s’est joint au monde entier pour célébrer la Journée Internationale de la Prévention des Catastrophes sous le thème " Rien ne sape le développement comme une catastrophe : la réduction des dommages aux infrastructures essentielles sauve des vies et évite des pertes économiques" . Les cérémonies se sont déroulées au terrain de l’ETS Kamenge sous le haut patronage de son Excellence le premier Vice-Président de la République Monsieur Gaston Sindimwo.

JPEG - 77.1 ko
Son Excellence le premier Vice-Président de la République à droite et le Ministre de la Sécurité Publique et de la Gestion des Catastrophes à gauche.

Dans sa déclaration , le Ministre de la Sécurité Publique et de la Gestion des Catastrophes CPC Alain Guillaume Bunyoni a annoncé le 11 octobre 2019 que cette journée a été proclamée en 1989 par l’Assemblée Générale des Nations Unis pour être célébrée le 13 octobre de chaque année. Le Burundi l’a célébrée la veille dans la commune Ntahangwa, en Mairie de Bujumbura du fait que le 13 octobre coïncide avec la commémoration de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore, Héros de l’Indépendance du Burundi.

Cette journée a pour but de sensibiliser les communautés et les décideurs sur les risques de catastrophes majeures pour prévenir les pertes en vies humaines, matérielles, économiques et environnementales dues aux catastrophes.

Le Ministre a rappelé que les Nations unies ont initié en 2016, la campagne dénommée " Sendaï Sept, Sept Cibles, Sept ans" . Cette année 2019 s’appuie sur la 4ème cible du Cadre de Sendaï relative à la réduction substantielle des dommages causés aux infrastructures et des perturbations de services de base par des catastrophes.

Au cours de cette journée, Ils ont d’abord visité les locaux abandonnés du lycée Vugizo suite aux ravins du rivière Rubanza, afin de voir comment les protégés. Ils ont ensuite visité le chantier des travaux de drainage des eaux de la rivières ntahangwa sur les bergers de l’avenue Mukarakara.

JPEG - 73.4 ko
Le Directeur Général de la Protection Civile et de la Gestion des Catastrophes à droite et le Secrétaire Permanent du MSPGC à gauche

Les cérémonies proprement dites ont eu lieu au terrain de l’ETS Kamenge. Le Maire de la ville de Bujumbura a d’abord saisi l’occasion de donner la bienvenue aux différentes autorités présentes. Il a remercié le Gouvernement du Burundi qui a choisi de célébrer cette journée en Mairie de Bujumbura car la ville est menacée par des différentes catastrophes comme les inondations etc.

Le Ministre de la Sécurité Publique quant à lui a annoncé que le Burundi est parmi d’autres pays qui sont menacés par des catastrophes naturelles comme les glissements des terrains, la sécheresse au nord du pays, etc.
Comme l’axe 14 du Plan National de Développement (2018-2027) est dédié à la prévention des risques et catastrophes, il a promis à la Direction Générale de la Protection Civile des moyens suffisants surtout en renforcement des capacités. Il a remercié tout le personnel en charge de la protection civile et de la prévention des catastrophes de leur travail car ils se donnent corps et âme pour sauver des vies humaines ainsi que leurs biens. Il a terminé en remerciant les partenaires comme le PNUD et l’OMS de leur appui technique et financier.

Dans son discours, le Premier Vice-président de la République Gaston Sindimwo a demandé aux experts de mettre ensemble les études qui ont été déjà réalisées pour mettre ensemble tous les moyens nécessaires afin de réhabiliter le Lycée Clarté notre Dame de Vugizo et protéger les bergers du ravin Rubanza. Il a souhaité que les travaux en aval de la rivière Ntahangwa soient poursuivis en amont.Il a exhorté la population et les services de gestion des catastrophes à respecter les mesures d’aménagement du territoire et de l’urbanisme dans le but de prévenir les catastrophes et de protéger les infrastructures publiques. Il a enfin promis que le Gouvernement du Burundi va continuer à apporter l’assistance d’urgence aux victimes des catastrophes.

Signalons que les cérémonies ont été rehaussées par le 1er Vice Président de la République, le Ministre de la Sécurité Publique et de la Gestion des catastrophes, les Représentants du PNUD et OIM au Burundi, le Maire de la ville de Bujumbura, le Directeur Général de la Protection civile et de la Gestion des Catastrophes ainsi que d’autres hauts cadres du Ministère de la Sécurité Publique et de la Gestion des Catastrophes.

https://youtu.be/c5ZM9OOi7Ag

OPP2 Karangwa Innocent

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Des émissions en mois de décembre 2019
30 janvier, par Constance NKOBWA
Emissions TV : Descente de l’Inspection Générale de la Police dans les (...)
Emission de la semaine du 20 au 26 janvier 2020
24 janvier, par Constance NKOBWA
L’émission de cette semaine est en rapport avec les exercices de simulation (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi